Liste



Chantier disparu..


Mais qu'avez vous donc fait de notre grand chantier?
Dans son habit rouillé seul le pont aujourd'hui
Semble observer de haut ce sinistre charnier.
Avant de m'endormir, écoutez ce récit.

L'entrée ouest qui encore nous présente sa tour
Voyait passer sous elle à des heures précises
Les gens de l'écriture et bureaux d'alentours
Les cadres, ingénieurs et autres blouses grises.

Après le barrotage et la chaudronnerie
C'est la serrurerie, l'atelier du zingage
Fourmilière d'un monde tout habillé de gris.
Il est là devant moi, ce n'est pas un mirage

Ces plates formes aussi garnies de blocs immenses
Assemblés et soudés pour devenir plus loin
D'importants éléments de charpente et, j'avance
En passant sous les grues pour descendre au bassin.

Les menuisiers prudents, ont mis leurs établis
En dehors des murs gris et c'est bien pour cela
Que le démolisseur lorsqu'il a entrepris
Son sinistre travail n'a rien vu de tout ça.*

Revenons un instant au pays des titans
Les cales, la grand nef, le bureau du dixième
Et puis redescendons sur le quai d'armement
Voir les navires prêts pour des courses extrêmes.

Je continue mon rêve, j'aperçois, c'est pratique
Par dessus les ferrailles prêtes à grenailler
Berceau de ma famille, l'atelier mécanique
Qui résiste toujours bien qu’à moitie pillé.

Attention aux autos pour traverser la route
Nous voici à présent, par chance, j'entends du bruit
Là, c' était les chaudières, et j'aperçois nul doute
De longs escalators déroulant leurs tapis.

Dans un désert lugubre je retourne à présent
Mais le rêve est fini, le réveil a sonné
Restent les souvenirs et la notion d'un temps
Que jamais les années ne viendront effacer



Les démolisseurs ont rasé notre menuiserie et ils visent à présent la tour de la Rotonde .
Qu’ils le fassent s’ils le désirent mais de grâce qu’ils épargnent le vénérable tour vertical des turbines, un monument de plus de cent ans et encore capable de rendre de précieux services.

Rotonde : bâtiment de la direction des chantiers construit dans les années cinquante .
S’il n’a jamais servi de prison, il a souvent fait l’objet de multiples assauts de la part de la classe laborieuse, aussi je suggère de le démolir un… 14 Juillet


Retour Menu La Seyne

Page realisees par Louis VAISSE