Liste




La poudre d'escampette...


Quand le juge suprême sortira son sifflet
Signifiant d'un coup l'arrêt de la partie
Y a pas prolongations, messieurs, c 'est terminé,
Chacun dans son vestiaire, c 'est bel et bien fini!

Le match aura duré pourtant pas mal d'années
Sans qu'à aucun moment, tel Brassens bien avant
J'ai pensé, tête en l'air, à bien organiser
Mon repos éternel en fait, mon testament.

Polisson à l'extrême, le délicieux poète
Qui voulut consommer, dernière volonté
Le péché voyeurisme sur la plage de Sète
Ah! non, pas ça ici, parole de curé!

Nos écolos locaux soucieux d'électorat
Tout verts de jalousie, c'est bien ce qui m'embête
Refuseront aussi que mon arche de bois
Repose pour toujours sous la plage, aux Sablettes.

Le caveau de La Seyne fera encore l'affaire
Rejoindre mes parents oui, mais pas en entier,
L'eau et l'humidité même dans une bière*
Merci , je ne veux pas d'une mort d'enrhumé.

J'espère que mes proches sauront me préserver
De ces ennuis morbides, par 1'incinération*
Et moins lourd dans ma bo√ģte, alors je serais pr√™t
A retrouver les miens, dans l'ultime maison.



*Hélas, la concession perpétuelle de la famille, située dans la partie basse du cimetière est souvent inondée. Même les morts chez nous doivent savoir nager.
* Vous êtes prié de bien fermer le couvercle, sinon... gare à la poudre d'escampette.

Retour Menu La Seyne

Page realisees par Louis VAISSE